Cher lecteur, tu auras remarqué avec agacement que j'ai désactivé le clic droit sur moemoeA.
C'était une réaction épidermique :
je me suis rendu compte en consultant mes referrer, que la plupart arrive par google image.
Quand je pense que mon mignon petit monstre apparait à la requête "monstre" !...
La question n'est pas que l'on copie mes images,
mais si je publie mes images dans un carnet, c'est aussi pour avoir les commentaires.
C'est donc plus un geste de frustration, si mon boulot te plait ça te donnerais des crampes aux doigts de laisser 2 mots ?
et si ça ne te plait pas, n'hésite pas non plus.

Mon carnet , je l'ai conçu comme un journal d'expérimentation sur les images.
Je me suis toujours demandé pourquoi les images avaient  un format quadrangulaire. Si on exepte les tondos.
Je vois ce cadre comme une prison dans laquelle l'image (ce que je veux exprimer) est coincée entre 4 angles droits sans pouvoir en sortir. Je suis d'ailleurs plus "volume" que peintre.
Depuis que j'ai débuté mon premier carnet j'ai cherché des solutions à ces questions.
Je me donne des règles, parfois aléatoires, parfois contraignantes; en essayant de faire abstraction de tout ce que j'ai appris.

D'abord, éliminer les bords, rendre l'image indépendante de son cadre,
ensuite s'affranchir du plan, chercher à s'affranchir d'une lecture par plans,
d'où la technique du collage et merci photoshop, des images qui se fondent l'une dans l'autre.
Avec des résultats quelquefois aproximatifs !..mais c'est l'esprit de ce carnet : de l'expérimentation.
J'essaie de fabriquer une expression en tenant compte de règles que je me fixe au départ.
Le collage amène à l'histoire contée dans l'image, d'où la typo dans les images, les juxtapositions, et autre bizareries CSS.
Plus que de la BD, je suis inspirée par les miniatures persannes, cette façon de découper l'image, de juxtaposer plusieurs angles de vision.
Une des peinture qui m'inspire le plus en ce moment c'est la chute d'Icare, avec ce texte sur l'oeil cartographique.

Pour illustrer mon propos : des carrés !

oeillets des marais salants de Guérande

Car mon carnet est à la fois son contenu et son contenant. J'aime bien provoquer des mini-catastrophes dans l'affichage, chercher à déstabiliser les CSS, exploiter des failles.